Personnes

Connectez vous pour rechercher des personnes

Livres

Aucun livre trouvé pour votre recherche.

Signaler ce commentaire

Partagez un lien vers votre étagère avec vos amis

Nous pouvons envoyer un email à vos amis avec un lien vers votre étagère partagée.   Il vous suffit de saisir l'email du destinataire et de cliquer sur Envoyer.

Suggérer ce livre à vos amis

Sélectionner à qui vous allez suggérer ce livre :

Aucun ami sélectionné

Zoopolis

une théorie politique des droits des animaux

  • Éditeur : Alma éditeur
  • Langue : Français
  • ISBN13 : 9782362792052
96  vues

Réactions

C'était génial
0
C'était drôle
0
C'était surprenant
0
C'était triste
0
C'était ennuyeux
0
C'était décevant
0
C'était enrichissant, ce roman m'a instruit
0
C'était intrigant
0
C'était effrayant
0

Réactions

C'était génial

Génial

C'était génial
C'était drôle

Drôle

C'était drôle
C'était surprenant

Surprenant

C'était surprenant
C'était triste

Triste

C'était triste
C'était ennuyeux

Ennuyeux

C'était ennuyeux
C'était décevant

Déçu

C'était décevant
C'était enrichissant, ce roman m'a instruit

Enrichissant

C'était enrichissant, ce roman m'a instruit
C'était intrigant

Intrigant

C'était intrigant
C'était effrayant

Effrayant

C'était effrayant

Note

Étagères

Emprunt/Prêt

Résumé

Comment faire coexister l'espèce humaine et l'espèce animale au sein d'une même société en tenant compte leurs intérêts respectifs ? Défendre les animaux en se bornant à énoncer des interdits ne permet pas de promouvoir une société plus juste à leur égard. Les théories classiques servent à dénoncer les violences qu'ils subissent mais, dans les faits, les animaux sont traités comme des objets. Will Kymlicka et Sue Donaldson retracent le chemin accompli depuis quarante ans et vont plus loin. Ils proposent la première théorie relationnelle des droits des animaux, définissant les obligations concrètes que nous avons à leur égard. Les deux chercheurs distinguent trois classes d'animaux : les animaux domestiques, les animaux liminaux et les animaux sauvages. À chacune de ces classes, ils appliquent des catégories morales et politiques issues de la théorie de la citoyenneté. Ils établissent notamment une distinction entre les droits universels de base, qui servent à protéger tous les êtres sensibles, et les droits différenciés, qui dépendent du statut particulier de chaque groupe (citoyen, résident, membre d'une communauté souveraine). Se fondant sur les théories contemporaines de la justice et la notion de vulnérabilité, Zoopolis renouvelle profondément la question animale. Il est temps de ne plus traiter les animaux comme de simples moyens au service de nos fins. « Rigoureux, brillamment écrit, Zoopolis est un livre courageux et un tour de force intellectuel. C'est le travail philosophique le plus important jamais écrit depuis La libération animale de Peter Singer. Il inspirera tous ceux qui s'insurgent contre la façon dont les humains traitent les animaux. » Richard Keshen, Literary Review of Canada Sue Donaldson est chercheuse indépendante. Will Kymlicka est professeur de philosophie politique à l'université Queen's à Kingston (Ontario). Il jouit d'une solide renommée internationale.

Autres informations

  • Éditeur : Alma éditeur
  • Langue : Français
  • ISBN13 : 9782362792052

Memo personnel

0 / 4000

Commentaires

Personne n'a encore fait de commentaires sur ce livre.

Début de lecture
Annuler
Fin de lecture
Annuler

Ce site web utilise des cookies

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.

Certains d'entre eux sont nécessaires au bon fonctionnement du site, et d'autres nous servent à mieux comprendre, de manière anonymisée les usages de notre site.

Cela nous permet nottamment d'améliorer et corriger certains problèmes.