Personnes

Connectez vous pour rechercher des personnes

Livres

Aucun livre trouvé pour votre recherche.

Signaler ce commentaire

Partagez un lien vers votre étagère avec vos amis

Nous pouvons envoyer un email à vos amis avec un lien vers votre étagère partagée.   Il vous suffit de saisir l'email du destinataire et de cliquer sur Envoyer.

Suggérer ce livre à vos amis

Sélectionner à qui vous allez suggérer ce livre :

Aucun ami sélectionné

n(e) ˜secte

  • Éditeur : Albin Michel
  • Langue : Français
  • ISBN13 : 9782226319494
718  vues

Réactions

C'était génial
1
C'était drôle
0
C'était surprenant
0
C'était triste
0
C'était ennuyeux
0
C'était décevant
0
C'était enrichissant, ce roman m'a instruit
0
C'était intrigant
0
C'était effrayant
0

Réactions

C'était génial

Génial

C'était génial
C'était drôle

Drôle

C'était drôle
C'était surprenant

Surprenant

C'était surprenant
C'était triste

Triste

C'était triste
C'était ennuyeux

Ennuyeux

C'était ennuyeux
C'était décevant

Déçu

C'était décevant
C'était enrichissant, ce roman m'a instruit

Enrichissant

C'était enrichissant, ce roman m'a instruit
C'était intrigant

Intrigant

C'était intrigant
C'était effrayant

Effrayant

C'était effrayant

Note

public3.8(95 notes)

Étagères

Emprunt/Prêt

Résumé

Et si tous les insectes du monde se mettaient soudainement à communiquer entre eux ? À s'organiser ?Nous ne survivrions pas plus de quelques jours. Entre un crime spectaculaire et la disparition inexpliquée d'une jeune femme, les chemins du détective Atticus Gore et de la privée Kat Kordell vont s'entremêler. Et les confronter à une vérité effrayante. Des montagnes de Los Angeles aux bas-fonds de New York, un thriller implacable et documenté qui va vous démanger.

Autres informations

  • Éditeur : Albin Michel
  • Langue : Français
  • ISBN13 : 9782226319494

Memo personnel

0 / 4000

Commentaires

Carine Boureau19/02/2020
1ère fois que je lis Maxime Chattam. C'est bien écrit et agréable à lire mais l'histoire manque de punch, et la fin un peu trop 'fleur bleue' à mon goût.
Aline Lobbrecht28/01/2020
Bien mais sans plus. Je dirais pour ma part, pas du grand Chattam. L'histoire commence plutôt bien, pour vite s'essouffler et tirer en longueur. La fin est beaucoup plus palpitante et vous tient en haleine. Dommage que ça arrive un peu tard. Pour moi une bonne histoire, mais qui manque de rythme dommage...
Globalement satisfait de ce nouveau Chattam. J'ai bien aimé l'histoire même si la fin (le thème final) sent un peu le réchauffé. Points positifs : - J'ai énormément aimé ce côté page turner alors que l'auteur a évité de mettre des cliffhanger à tout bout de champ! Ça c'était une bonne surprise à la lecture. - Les villes sont très visuelles comme tjs avec Maxime. L'histoire entière est visuelle et cinématographique ! De ce côté là Chattam est un maître ! - Les deux enquêtes en parallèle sont bien construites chacune ayant leurs développement personnelle : d'un côté un policier et de l'autre une détective. Chacun ayant son style, les histoires ont donc chacune leur style. - le côté recherche et documentation de l'histoire. On voit et on sent qu'il y a une partie vraie et vraisemblable. De ce côté là, l'auteur est également un maître ! Les points négatifs : - les noms des deux personnages principaux et globalement les noms des personnages ! J'ai eu bcp de mal. Ce qui est je pense une première pour cet auteur! J'ai lu tous ses romans et je n'avais jamais eu ce soucis! - les deux personnages principaux sont plus fades qu'à l'accoutumée. Habituellement je m'attache rapidement et fortement aux personnages développé par Maxime mais là bcp moins. - ça manque de sanglant à mon goût. Après j'adore les insectes donc ça a pu jouer au fait que jamais je ne me suis senti mal. - le thème : sans spoiler c'est du déjà vu et surtout en ce moment. Mais l'auteur a apporté sa touche personnelle à ce thème et ça c'est très réussi. Pour finir, une citation du livre que j'ai adoré et qui ne spoil pas : "Nous préférons accuser les politiciens de ne pas réussir collectivement ce que nous ne faisons déjà pas individuellement, et notre unique espoir réside en une science qui n'est ni coordonnée, ni financée convenablement et qui, de toute manière, ne serait qu'un moyen détourné de ne pas assumer nos responsabilités."
Début de lecture
Annuler
Fin de lecture
Annuler

Ce site web utilise des cookies

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.

Certains d'entre eux sont nécessaires au bon fonctionnement du site, et d'autres nous servent à mieux comprendre, de manière anonymisée les usages de notre site.

Cela nous permet nottamment d'améliorer et corriger certains problèmes.