Personnes

Connectez vous pour rechercher des personnes

Livres

Aucun livre trouvé pour votre recherche.

Signaler ce commentaire

Partagez un lien vers votre étagère avec vos amis

Nous pouvons envoyer un email à vos amis avec un lien vers votre étagère partagée.   Il vous suffit de saisir l'email du destinataire et de cliquer sur Envoyer.

Suggérer ce livre à vos amis

Sélectionner à qui vous allez suggérer ce livre :

Aucun ami sélectionné

Dompteur d'anges

  • Éditeur : Robert Laffont
  • Langue : Français
  • ISBN13 : 9782221197349
2122  vues

Réactions

C'était génial
0
C'était drôle
0
C'était surprenant
0
C'était triste
0
C'était ennuyeux
0
C'était décevant
0
C'était enrichissant, ce roman m'a instruit
0
C'était intrigant
0
C'était effrayant
0

Réactions

C'était génial

Génial

C'était génial
C'était drôle

Drôle

C'était drôle
C'était surprenant

Surprenant

C'était surprenant
C'était triste

Triste

C'était triste
C'était ennuyeux

Ennuyeux

C'était ennuyeux
C'était décevant

Déçu

C'était décevant
C'était enrichissant, ce roman m'a instruit

Enrichissant

C'était enrichissant, ce roman m'a instruit
C'était intrigant

Intrigant

C'était intrigant
C'était effrayant

Effrayant

C'était effrayant

Note

public4.3(104 notes)

Étagères

Emprunt/Prêt

Résumé

On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur... Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l'ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu'il est reconnu innocent et libéré, ce n'est plus le même homme. Il n'a désormais plus qu'une seule idée en tête : se venger de cette société qu'il hait par-dessus tout. Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu'à ce qu'une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature... " Aucune cage ne pourra jamais retenir l'esprit brillant et retors de Claire Favan ! " Olivier Norek, auteur de Code 93, de Territoires et de Surtensions. " Un roman noir, froid, brutal, fou... Merveilleux ! " Caroline Vallat, libraire Fnac Rosny 2. " Claire Favan maîtrise à la perfection la cuisson du lecteur à petit feu. " Jacques Saussey, auteur du Loup peint et de Ne prononcez jamais leurs noms.

Autres informations

  • Éditeur : Robert Laffont
  • Langue : Français
  • ISBN13 : 9782221197349

Memo personnel

0 / 4000

Commentaires

3ème livre de Claire Favan que je lis et je dois dire c'est une lecture mitigée pour moi. L'idée de départ était bonne même si c'est difficile à admettre, mais elle est mal exploitée. L'intrigue, la construction des personnages et leur psychologie, l'interaction entre eux ne sont pas assez développées. Tout va trop vite et cela manque de crédibilité par moment. Certaines explications sont vraiment négligées voir absentes. Ce livre se lit vite car la plume de l'auteure est fluide, simple. Les chapitres sont courts. Ce livre n'est vraiment pas à la hauteur de "Serre moi fort " que  j'avais tellement adoré.
Aurelie Zim02/06/2020
Comment dire ? Et ba ouais comme tout le monde j'ai ADORÉ ce livre. J'ai dévoré ce livre du début à la fin. C'est l'histoire d'un jeune homme accusé à tord de viol et mort sur un enfant. Durant son emprisonnement vous vous douté de ce qu'il lui est arrivé. Au bout que quelques années il a été innocenté. Pour ce venger il décide d kidnapper les enfants de ceux qui lui ont fait connaître l'enfer et de les transformer en tueurs.
Début de lecture
Annuler
Fin de lecture
Annuler

Ce site web utilise des cookies

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.

Certains d'entre eux sont nécessaires au bon fonctionnement du site, et d'autres nous servent à mieux comprendre, de manière anonymisée les usages de notre site.

Cela nous permet nottamment d'améliorer et corriger certains problèmes.